Rétrospective du 1er Challenge de la Mobilité, à Sophia

C’est à l’initiative de l’Ademe au niveau national qu’a été lancé ce défi dans toute la France ! En savoir plus.1215-x-300

Au niveau local, voilà donc le récapitulatif de cette 1ère édition du Challenge de la mobilité du 20 septembre 2016, à  Sophia ! Co-orchestré par l’Ademe (de Sophia) et le Sophia Club Entreprises :ademe-sce

Vous trouverez ci-après, les résultats du 1er Challenge de la Mobilité, Sophia 2016

Ainsi que la vidéo téléchargeable/visible ICI jusqu’au 19 octobre 2016 !

Afin de compléter l’album déjà en cours et de garder de bons souvenirs de cette journée, nous
vous invitons à remonter les photos de votre entreprise, directement sur le portail web du Challenge. Il suffit de se connecter avec ses identifiants, de cliquer sur son établissement, puis d’aller sur l’onglet « Galerie Photos« .
Dans un 2ème temps, nous vous invitons à donner de la visibilité à vos actions et à votre établissement en rédigeant un témoignage sur le Challenge. Les raisons pour lesquelles votre établissement s’est-il engagé ? Vous trouverez des exemples ICI. Puis, envoyez votre témoignage directement à Guillaume Herrmann : herrmann@monunivert.fr lequel se chargera de le poster pour vous.

Enfin, merci de compléter le document suivant, afin de nous faire parvenir votre retour d’expérience sur ce 1er Challenge de la Mobilité à Sophia. 11 questions qui vous prendrons à peine 4 minutes pour y répondre.

Encore merci à tous, et à 2017 pour la 2ème édition ! 🙂

Les partenaires de ce 1er Challenge :
partenaires

Et ailleurs, des infos sur Le Club de la Mobilité du côté de Bordeaux, à découvrir.

Challenge de la mobilité à Sophia Antipolis : Mardi 20 septembre 2016

Pendant la semaine européenne de la mobilité du 16 au 22 septembre 2016, et dans le cadre des actions du PDIE de Sophia Antipolis, Sophia Club Entreprises, l’ADEME, et les partenaires locaux organisent, le mardi 20 septembre 2016, le Challenge de la mobilité inter-entreprises.

challenge-mobilite-2016
Objectif du Challenge de la mobilité : promouvoir l’ensemble des solutions de mobilité alternatives à la voiture en solo.
Le principe : le Challenge de la mobilité est un « concours » inter-établissements (entreprises, administrations, établissements publics, associations, établissements d’enseignement supérieur…).
Les établissements participants doivent mobiliser un maximum de leurs salariés pour que le jour du Challenge (le 20 septembre 2016), ils viennent au travail autrement que seuls dans leur voiture : à pied, à vélo, en bus, en car, en covoiturage. Ils peuvent aussi choisir de télétravailler ce jour-là, à chacun sa solution ! La remise des trophées se déroulera le 6 octobre dans les locaux de l’ADEME.

L’association Travisa participe à l’organisation de cet événement, en communicant sur le challenge, mais également en demandant à tous les leaders des bus-cyclistes de bien vouloir accompagner de nouveaux vélo-taffeurs vers Sophia Antipolis, afin de rejoindre les locaux de l’ADEME pour un petit-déjeuner.

INSCRIPTION AU CHALLENGE : C’est ICI
Plus de renseignements sur le Challenge sur la page suivante
: LIEN
Plan des pistes cyclables et contacts Bus-cyclistes : LIEN

Qu’est-ce qu’un « bus cycliste » ?
C’est un convoi de cyclistes guidé par un leader (ou conducteur), circulant sur un itinéraire comprenant des « stations » avec des horaires de passage. Le leader étant le garant du respect des horaires, chacun peut rejoindre le bus à la station convenant le mieux au déplacement envisagé.

Pour tout autre question, merci de remplir le formulaire : http://travisa.org/contactez-nous/

2è séminaire du CdD CASA : Réforme territoriale, mise en œuvre de la Loi NOTRe

Après le succès du premier séminaire institutionnel du 16 juin 2015, Bernard Tomasini Président et le Bureau du Conseil de Développement de la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis (CdD CASA) ont décidé d’organiser un deuxième séminaire, qui aura lieu : samedi 11 juin 2016 au matin, de 9h30 à 12h00, à la Maison des Associations d’Antibes : 288, chemin St Claude à Antibes.

Vous voulez en savoir plus sur la Réforme Territoriale ? Venez et participez à ce séminaire, dont le thème 2016 est  :

« La réforme territoriale, mise en œuvre de la loi NOTRe : incidences et implications »

Intervenant : Paul Mourier,  Préfet, DGS de la Région Provence Alpes Côte d’Azur
Référent du territoire : Stéphane Pintre,  DGS de la CASA

Le programme du samedi 11 juin 2016

Inscriptions gratuites mais obligatoires en cliquant sur l’image :

Prochaine réunion

Pour votre participation au séminaire, merci de préparer vos questions ; avec possibilité de les renseigner dans la case : « Infos complémentaires« , lors de votre inscription en ligne. Merci.

——-

Etat des lieux sur : La réforme territoriale *

Réformer l’organisation territoriale 

Mis à jour le 30 mai 2016 – Projet porté par Jean-Michel BayletBernard Cazeneuve,Estelle Grelier

Promulguée le 7 août 2015, la loi portant sur la Nouvelle Organisation Territoriale de la République (NOTReconfie de nouvelles compétences aux régions et redéfinit clairement les compétences attribuées à chaque collectivité territoriale.

Il s’agit du troisième volet de la réforme des territoires, voulue par le président de la République, après la Loi de Modernisation de l’Action Publique territoriale et d’Affirmation des Métropoles** (du 28/01/2014 : Loi MAPAM) et la loi relative à la délimitation des régions*** (du 16/01/2015).

** Loi MAPAM rétablit la clause de compétence générale des départements et des régions. Elle introduit la notion de « collectivité territoriale chef de file »,  avec des missions attribuées à chaque échelon (chapitre II du titre I) :

  •  Aux régions,  l’aménagement et le développement durable du territoire, la protection de la biodiversité, le climat, la qualité de l’air et l’énergie, le développement économique, le soutien de l’innovation pour les régions ;
  •  Aux départements,  l’action sociale, le développement social et la contribution à la résorption de la précarité énergétique, l’autonomie des personnes, la solidarité des territoires pour le département ;
  •  Aux communes,  la mobilité durable, l’organisation des services publics de proximité, l’aménagement de l’espace et le développement local.

*** Loi relative à la délimitation des Régions : La loi (article 1) substitue à compter du 1er janvier 2016 aux 22 régions métropolitaines existantes 13 régions constituées par l’addition de régions sans modification des départements qui les composent :

  • Alsace, Champagne-Ardenne et Lorraine
  • Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes
  • Auvergne et Rhône-Alpes
  • Bourgogne et Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre
  • Corse
  • Île-de-France
  • Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées
  • Nord-Pas-de-Calais et Picardie
  • Basse-Normandie et Haute-Normandie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d’Azur

Ce nouveau découpage a pour objectif de constituer des régions plus fortes, afin d’engager des coopérations interrégionales en Europe et de réaliser des gains d’efficience.

——-

Sources : * Gouvernement.fr ; ** Courrier des Maires ; *** Vie Publique 


Pour rappel, l’association TraViSA a deux sièges au Conseil de Développement de la CASA, et les deux membres font partie de ce Bureau.

La presse en parle : sur WebTimeMedias

CASA : les incidences de la réforme territoriale de la loi NOTRe

Véloparade de Travisa, le 3/06/2016 – Circuit des Dolines

Pour fêter les 20 ans de la Fête nationale du Vélo, Travisa organise sa 3ème* manifestation à vélo, le vendredi 3 juin 2016 à Sophia Antipolis : « La Véloparade de Travisa« , lors de la pause-déjeuner (12h00-14h00) ; via un circuit reliant la Place Méjane à Garbejaïre (Valbonne), jusqu’au parvis de St Philippe au bd de Roumanille (Biot).

Préconisations : Venir avec son propre vélo, un gilet fluo de sécurité et un casque vélo.              La participation à vélo se fait sous la responsabilité de chacun. Pensez à prendre de quoi grignoter et de l’eau ; et à vous inscrire en arrivant Place Méjane !

Veloparade2016

  • RDV pris à : 12h00 à la Place Méjane, où les bénévoles de Travisa vous accueillerons avec des cartes des pistes cyclables de Sophia, et autres informations
  • Départ à 12h30 pétantes, pour rejoindre la Route des Dolines ! Si vous arrivez en retard, vous pourrez toujours nous rejoindre en chemin ; voir parcours au bas de l’article
  • Arrivée vers 12h50-13h00 quartier St Philippe, sur le parvis devant le supermarché de l’avenue Roumanille : où nos partenaires vous attendrons et vous présenterons leurs services :

TomyBike big

Tomy Bike : fabricant français de Vélos à Assistance Electrique dans le Var

 

Bike Repair Center

 

Bike Repair Center : atelier mobile de réparation vélos, dans les Alpes-Maritimes

 

 

 

Choisir-Vélo

Choisir Vélo : association grassoise pour la promotion du vélo

Parcours Route des Dolines :Parade vélopolitain 06.2016_Vue d-ensemble

Distance et relief :Parade vélopolitain 06.2016_Relief-Distance

La Véloparade en partenariat avec les communes de :

VSA BIOT

*Pour rappel : Travisa avait organisé en 2012 et 2013 la ‘Semaine du Vélopolipain‘ sur les territoires des communes de Biot et de Valbonne, ainsi que d’autres partenaires associatifs. Vidéo de présentation,  en référence à ces deux éditions 

Enquête Travisa sur Réseau ENVIBUS

Bonjour,
Travisa souhaite recueillir vos avis sur le Réseau de Transport en Commun de la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis (CASA): ENVIBUS
Cela vous prendra 5 minutes en 10 questions.
Enquête en ligne jusqu’au vendredi 3 juin 2016, inclus. 
Merci de cliquer sur le lien ci-après :
Envibus2.0
Merci pour votre participation et diffusion.

Enquête publique sur la ZAC des Clausonnes, Valbonne

Une enquête publique est en cours jusqu’au 31 mai 2016, concernant la nouvelle Zone d’Aménagement Concerté (ZAC) des Clausonnes, Route de la Valmasque à Valbonne, aux portes de la technopole de Sophia Antipolis.

Lire l’article de Patricia Civel de Nice Matin ci-dessous, du 23/05/2016 :

Bientôt un grand centre commercial à Valbonne ?

Le projet de centre commercial est consultable à l’hôtel de ville. « Mille emplois sont à la clé », rappelle le maire dans une lettre adressée aux habitants.

L’enquête publique relative au permis de construire de l’ensemble commercial et immobilier prévu dans la Zone d’aménagement concertée (Zac) des Clausonnes est en cours jusqu’au 6juin   31 mai 2016, à l’hôtel de ville de Valbonne. ZAC Clausonnes NceMatin

Pour le public, c’est l’occasion de lever un coin du voile sur le détail de ce vaste projet et, pour la mairie, de mettre l’accent sur le gisement d’emplois prévu dans ce secteur.

Le permis de construire déposé par la SCI Brutus, filiale du groupe Phalsbourg, porte sur la construction d’un centre commercial, d’un hôtel et de bureaux, d’une surface de plancher totale de 96.101 m², sur un terrain situé à l’intérieur du périmètre de la Zac, route de la Valmasque.

Cet ensemble se veut un « pôle d’innovation commerciale à travers de nouveaux concepts en terme d’animation, d’expérience et d’acte d’achat afin de moderniser l’appareil commercial existant ».

2.800 PLACES DE PARKING

Dans le détail, en sus des bureaux, structures hôtelières, salle de séminaire ou services communs, le projet accueillera une centaine de restaurants et commerces spécialisés.

A savoir, deux tiers des surfaces de vente dans l’équipement de la personne et de la maison, et un quart dans les produits de la culture et des loisirs. Quelque 2.800 places de stationnement sont également prévues.

Dans une lettre aux habitants, le maire précise que « mille emplois qualifiés et non qualifiés dans différents domaines » seront induits par ce projet dès son démarrage.

—> Chaque habitant a ainsi la possibilité de prendre connaissance du dossier d’enquête publique et d’inscrire ses observations sur le registre prévu à cet effet, auprès du Service d’Urbanisme situé à l’Hôtel de Ville ou de les adresser par voie postale à :

Monsieur le Commissaire Enquêteur Centre Commercial des Clausonnes, Mairie de Valbonne, Service Urbanisme, 1 place de l’Hôtel de Ville, 06902 – Valbonne Sophia Antipolis – OU – par voie électronique à : urbanisme@ville-valbonne.fr

Dates pendant lesquelles le Commissaire Enquêteur sera à disposition du public, à l’Hôtel de Ville : les mardi 24 mai et vendredi 3 juin 2016, de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h00

— Via le site du Conseil Général des Alpes-Maritimes, où vous trouverez tous les documents —

Projet de déclassement partiel des RD35 et RD103 quartier les Clausonnes sur la commune de Valbonne

L’enquête publique est ouverte le 17 mai 2016 à 8 heures 30 et dure jusqu’au 31 mai 2016 inclus.

Arrêté prescrivant l’ouverture de l’enquête publique

Travisa a élu ses 2 nouveaux co-présidents 2016

Bonjour à tous,

Suite à notre Assemblée Générale élective du 26 avril 2016, deux nouveaux co-présidents sont élus à l’unanimité : Stéphane Nedonsel et Laurence Briffa prennent la co-présidence, pour l’année à venir ; avec au programme quelques évènements autour de la mobilité douce (« Pédalons vers l’école » du 30/05 au 03/06/2016 ; « Journée du vélopolitain » lors de la pause-déjeuner du vendredi 3 juin) ; des actions autour du ramassage des déchets abandonnés sur les voies de la technopole, lors du dernier trimestre 2016 ; et des actions autour des jardins partagés, du compostage. Enfin, notre participation à la Journée des associations de Valbonne Sophia Antipolis, du 11 sept et notre implication à la préparation des 50 ans de Sophia et des 500 ans de VSA, en 2019 !

Afin de pouvoir réaliser ces actions dans de bonnes conditions, nous souhaitons faire appel à de bonnes volontés pour nous aider ! Pour aller plus loin, voilà notre bulletin d’adhésion 2016 ; ou par email : travisacontact@gmail.com – Merci d’avance !

Voilà donc notre compte-rendu : CR AG TRAVISA_AG du 26.04.2016.

Et les nouveaux membres du bureau 2016 :

Bureau 2016

Et pour rappel, notre logigramme, qui retrace toutes nos actions et implications :

Logigramme_Travisa

Et les 10 raisons d’adhérer à Travisa

A bientôt !

Nouveaux co-présidents: Claudia Salmen et Stéphane Nedonsel

Bonjour,

Suite à l’assemblée générale du 05 février 2015, nous avons 2 nouveaux co-présidents:
Claudia Salmen et Stéphane Nedonsel.

L’année 2015 reprend sur les chapeaux de roues avec une première réunion de la commission Mobilité Durable (transports en commun et transports doux) initié par Ugo Pochy qui a eu lieu Vendredi 13 !! un jour de chance…

 

 

Urgent : La technopôle de Sophia-Antipolis une nouvelle fois bloqué par les intempéries

Monsieur le Président de la Communauté d’Agglomération de Sophia-Antipolis, Monsieur le Député Maire d’Antibes, Monsieur LEONETTI,

Monsieur le Sénateur-Maire de Valbonne, Monsieur DAUNIS,

Monsieur le Président du Conseil Général des Alpes-Maritimes, Monsieur le Député, Monsieur CIOTTI,

Madame la 1ere vice-présidente de la CASA, Madame le Maire de Vallauris, Madame SALUCKI
Monsieur le Conseiller Général d’Antibes-Ouest, Monsieur GUMIEL,
Monsieur le Conseiller Général d’Antibes Centre, Monsieur ROUX,
Monsieur le Directeur Général des Services de la CASA, Monsieur MOLAGER,
Monsieur le Directeur Général Adjoint de la CASA, Monsieur GRANADOS
Madame la Directrice en charge des infrastructures et des déplacements, Madame RISTORI-MARIN,
Mesdames, Messieurs,
Je me permets de vous écrire, car comme beaucoup de salariés de Sophia-Antipolis, j’ai été « prisonnier » de Sophia-Antipolis hier (mardi 25 novembre 2014) entre 16h30 et 19h sur la D103 et le CD35 car le passage du CD35 sous l’autoroute A8 dans le sens Sophia – Antibes était rendu difficile par les intempéries.
Environ 12 000 personnes ont patienté presque 1h30 pour parcourir environ 5 km; soit environ 1h20 de plus que la moyenne habituelle, qui n’est déjà pas exceptionnelle …
C’était cette année la 10 ème fois que cette situation se présentait.
Cela représente un réel manque à gagner économique pour notre technopole
Nombre d’heure de travail perdues : 10 x 1,3 x 12 000 = 156 000 h de travail perdues !!!
Je ne vous parle pas de la surconsommation de carburant pour les salariés bloqués dans cet embouteillage.
Je ne vous parle pas de la pollution supplémentaire engendrée par cet embouteillage.
Je ne vous parle pas des heures supplémentaires, de garde d’enfants payées par les parents salariés bloqués dans l’embouteillage.
Je ne vous parle du stress supplémentaire pour tous ces salariés et par conséquence pour les enfants.
Pensez vous réellement que notre technopole puisse continuer à être compétitive, attractive quand elle se trouve bloquée par des pluies certes importantes.
Vous n’êtes pas sans ignorer, que ces pluies qui paraissent anormales ou exceptionnelles vont devenir la norme et même sont déjà la norme. (cf : conférence adaptation au changement climatique des zones littorales iddri.org 2008)
Monsieur le Président de la CASA, Monsieur LEONETTI, vous êtes cardiologue, donc vous savez très bien qu’un organe qui est mal irrigué meurt rapidement.
Souhaitons nous cela pour notre technopole ?
Vous allez répondre, que nous aurons bientôt un bus-tram qui desservira Sophia-Antipolis depuis Antibes : cette infrastructure que nous attendons depuis presque 10 ans, ne sera opérationnelle qu’en 2017 !
Pouvons nous attendre encore 3 ans ?
Pouvons nous perdre encore potentiellement 3 x 156 000 = 468 000 heures de travail ?
Il y a vraiment urgence à régler le problème du passage sous l’autoroute.
Vous devez tous ensemble trouver une solution pérenne.
La solution actuelle qui consiste à signaler l’inondation et à supprimer une voie de circulation « descendante » n’est pas du tout satisfaisante.
En effet, elle n’améliore pas la situation (au contraire) mais supprime seulement le danger que représente le soulèvement de la plaque d’égout située à cet endroit.
Pourquoi ne pas réfléchir aux 2 solutions ci dessous ?
1) Rendre le muret de séparation entre les 2 sens de circulation mobile afin de pouvoir ponctuellement le déplacer et ainsi donner 3 voies au sens Sophia-Antibes et 1 voie au sens Antibes-Sophia : cela permettra durant la période de pointe en fin de journée de libérer Sophia.
Cela sous-entend que les services techniques se mobilisent vers 14h-15h pour déplacer le muret mobile et le remette en place vers 20h-21h pour que la double chaussée soit opérationnelle le lendemain matin.
2) Rendre la chaussée totalement perméable afin que ne se forme pas une retenue d’eau en surface et agrandir la « canalisation » qui passe sous le CD35 : c’est ce qui est fait en Afrique tropicale pour les routes qui passent sur les rivières dont les débits peuvent augmenter énormément.
Mesdames, Messieurs les décideurs et gestionnaires de notre territoire, j’espère que nous n’aurons très rapidement plus à vivre ces gigantesques embouteillages comme hier soir.
Citoyen un peu engagé dans « la vie de la cité » au sein de l’association TraViSA, je m’attache à faire remonter, aux décideurs, les problèmes qui gênent la vie des citoyens et par une approche constructive, essayer de trouver des solutions.
Dans l’attente d’une réponse de votre part, je me tiens à votre disposition, et vous prie de croire au nom des salariés de Sophia-Antipolis, Mesdames, Messieurs, en l’assurance de ma haute considération.
Stéphane NEDONSEL
inondation_20141125_1 inondation_20141125_2

MOBILITE SUR SOPHIA : Enquête auprès des actifs de la technopole

sophia_bouchonDans le cadre d’un partenariat entre le Club des Dirigeants de Sophia Antipolis et SKEMA Business School, une équipe de consultants du Master Web-Marketing & International Project Management, a été mandatée à l’année pour travailler sur le Plan de Déplacement au sein de Sophia-Antipolis (volet « Mobilité intelligente et durable »).

L’objectif de ce plan est de proposer des solutions innovantes aux problèmes d’embouteillage, afin d’améliorer la circulation aux heures de pointe. Pour ce faire, les consultants réalisent une enquête auprès des Sophipolitains. Connaître le ressenti des principales personnes concernées par les problèmes de transports sur la technopole, ainsi que leur propension au changement sont des éléments essentiels pour construire le plan d’action. Il s’agit également de communiquer davantage sur l’ensemble des solutions de transports offertes aux Sophipolitains et de donner des informations sur l’état du trafic à tout moment de la journée.

Parce que cette problématique concerne tous les Sophipolitains, merci de participer à cette brève étude et à ce beau projet. Vous trouverez ci-dessous le lien du questionnaire en ligne qui vous permettra de participer à cette étude :

http://goo.gl/forms/XIJY4WtwrB