Archives mensuelles : septembre 2019

4è Challenge de la Mobilité à Sophia, le 19/09/19

Pour sa 4ème édition, déjà 96 établissements inscrits, jour « J » – 4 ! Soit, trois de plus que ceux inscrits l’an passé ! Bravo ! 🙂La Communauté VéloSophia organise la partie vélo du Challenge, et propose des convois ou bus-cyclistes/vélo-bus (l’un derrière l’autre), pour relier les différentes communes jusqu’à Sophia, à vélo. Avec des leaders de vélo-bus. Pour une meilleure organisation, veuillez trouver le Formulaire de participation afin de vous inscrire à la partie vélo du Challenge et de contacter les responsables par trajet.

Retrouvez toutes les lignes de vélo-bus, de Nice à Mandelieu, de Bar-sur-Loup à Antibes, ou de Vence à Cannes-la-Bocca ; pour arriver au point de rencontre, à l’étape : intersection de la Route des Lucioles/Route du Parc, et célébrer l’arrivée des usagers du vélo se rendant à Sophia (Horaire d’arrivée :  entre 08h15 et 09h00), sous l’arche à ballons (Avant de rejoindre son bureau).
Et aussi : opération de comptage du nombre de cyclistes, distribution de chasuble jaune aux couleurs de VéloSophia, moments d’échanges autour d’un rafraîchissement, sensibilisation des automobilistes au vélo avec une grande arche et des ballons visibles de la route, affichage de quelques portraits d’usagers publiés sur le site de Choisir le Vélo

 

 

 

 

 

En sept.-2018, le 3ème Challenge avait fait participer 93 établissements, soit 2246 employés (publics/privés) ; dont 429 personnes avaient testé le covoiturage et 277 étaient en télétravail (en plus des autres modes de transport alternatifs à la voiture, utilisés). Ce qui représentait 31 000 km de report modal ; 6 tonnes de CO2 évitées ; 13 000 m² d’espaces de stationnement libérés et 166 heures de bouchons évitées.

En cette occasion, il est temps de (re)découvrir également, la Communauté CovoitSophia qui a démarré en 11/2018, suite à un bootcamp de la Transition énergétique écologique économiques des territoires, sous l’impulsion de l’ADEME, les Communautés d’Agglomération Sophia Antipolis et du Pays de Grasse, le CNRS, Université Nice Côte d’Azur, le Sophia Club Entreprises,  le Conseil Départemental des Alpes-Maritimes, la CCI Nice Côte d’Azur et  autres acteurs du covoiturage ; dont les 3 lauréats* de l’appel à projet du Département ;  appuyés sur TravisaCovoitSophia compte à ce jour, 58 personnes via le Slack : https://covoitsophia.slack.com/ ; retrouvez-nous aussi sur Facebook

*Les trois lauréats proposent des solution de covoiturage dynamique. L’idée est d’essayer le covoiturage, au-moins une fois par semaine, pour se rendre compte que finalement c’est possible, convivial, que cela fait moins de voitures sur la route ; et que du coup, cela pollue moins, et que l’on peut élargir son réseau professionnel.

 

 

 

 

Et pour covoiturer les enfants, pensez à DrivekidZ !

En savoir plus sur la Communauté VéloSophia :

VéloSophia crée en 11/2016, suite à la coordination des associations Travisa et Choisir qui travaillent de concert avec la Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis, le Sophia Club Entreprises et l’ADEME, pour agir concrètement en faveur d’une mobilité active des salariés de la technopole. VéloSophia compte à ce jour 625 personnes ; dont plus d’une centaine de membres actifs, et plus de 50 ont publié (Semaine 36) sur le Slack : https://velosophia.slack.com/ – Il y a de réels échanges d’expériences, entre les membres eux-mêmes, et avec les agents de la CASA, qui améliorent l’accessibilité à vélo. Retrouvez-nous aussi sur Facebook.

L’inscription sur le slack (Plateforme gratuite, de communication), se fait uniquement sur invitation. Merci d’envoyer un mail à : travisacontact(at)gmail.com

De son côté, la Communauté d’Agglomération Antibes-Sophia Antipolis (CASA), agit :

Retrouvez ci-dessous, le programme complet de la CASA :

Téléchargez le Guide de déplacements 2019, sur le territoire de la CASA

Un classement des établissements sera établi en fonction du taux de participation des salariés. Il donnera lieu à la remise du Trophée le 17 octobre 2019. Et des défis seront à relever !

Alors, le 19 septembre prochain, j’y vais autrement, que seul(e) dans ma voiture !

L’enquête nationale sur la cyclabilité des villes de France est ouverte !

Dès ce lundi 9 sept. 2019, la FUB (Fédération des Usagers de la Byclette) lance sa 2ème grande enquête sur la cyclabilité des villes de France ; jusqu’au 30/11/2019. Chaque usager (ou non), est prié de répondre à ces questions, concernant les aménagements cyclables présents ou manquants, dans sa ville, ou sa zone de déplacement. Le Baromètre des villes cyclables est un diagnostic participatif des politiques cyclables locales.

Démarrez l’enquête 2019

Ainsi déjà en  2017, une première grande enquête avait été lancée et couvert tout le territoire français ; où seulement 21 villes sur  les 316 classées ont obtenu une note supérieure à la moyenne. 316 communes de France métropolitaine et d’outre-mer sont représentées dans ce classement. Elles sont divisées en cinq catégories de taille démographique. Voir les détails des résultats, ci-après :

Les villes françaises ont des efforts significatifs à faire pour permettre à leurs habitants de se déplacer à vélo confortablement et en sécurité.

Quelques chiffres :

  • 113 009 réponses individuelles !
  • 60 % des répondants ne trouvent pas de solution sécurisée pour stationner leur vélo en gare
  • La France ne compte que 30 000 places de stationnement vélo en gare contre 440 000 aux Pays-Bas
  • La FUB demande la création de 200 000 places de stationnement vélo dans les gares de France en 3 ans

La situation en 2017 n’est pas satisfaisante mais elle n’est pas figée : l’édition 2019 du Baromètre des villes cyclables  permettra d’évaluer les progrès accomplis. Avec des améliorations à réaliser, en Région Sud :

Message de la FUB :

A vos contributions, vous pouvez remplir plusieurs fois le formulaire : mais une par ville dans laquelle vous avez fait (ou auriez aimé faire) du vélo ! Les résultats seront rendus publics en février 2020 et seules les villes ayant récolté plus de 50 réponses pourront être évaluées. Alors il faut des réponses !