2 réflexions au sujet de « A VOIR en AVANT-PREMIÈRE : le film « SUPER TRASH » au sujet de la décharge de la Glacière à Villeneuve Loubet »

  1. Emi

    Le film Super Trash a fait sa sortie officielle en salle le 9 octobre !!!

    Dans notre département voici les dates et horaires des 2 cinémas qui le diffusent dans leurs salles entre le 11 et le 15 Octobre :

    Le Mercury à Nice
    vendredi 14h ; samedi 17h20 ; lundi prochain 19h45

    La Strada à Mouans Sartoux
    vendredi 17h10 ; samedi 18h45 ; lun-mardi prochain 18h40

    Prochaines dates à suivre… J’ai également la liste des cinémas dans toute la France qui le projettent si cela peut être utile. 😉

    Répondre
    1. Laurence Briffa

      Sur le site Facebook de « Super Trash Le Film » (https://www.facebook.com/SuperTrashLeFilm)
      « Likez » sa page, si vous êtes sur FB.

      Résumé : « Quand un réalisateur passe 2 ans à tourner dans une décharge, il en sort un film sur la folie humaine. Sortie le 9/10/13. http://www.supertrashlefilm.com »

      Et commentaire du réalisateur, Martin Esposito :
      « J’ai toujours cru que tout allait bien ici, en France. Je pensais qu’on était dans un pays sans gros problèmes écologiques. Je pensais que je pouvais faire confiance.

      J’ai commencé à filmer dans une décharge sur la Côte d’Azur, à deux kilomètres de chez mes grands-parents. Je croyais n’y consacrer qu’une semaine de tournage et enchaîner avec mon tour du monde. Mais très vite j’ai vu que la folie humaine était aussi présente chez moi, en France. J’ai vu les rivières empoisonnées par ce jus de décharge dont je ne connaissais pas encore le nom : le lixiviat.

      Alors, jour après jour, pendant deux ans, j’ai filmé ce trou immense qui peu à peu s’est transformé en montagne de millions de tonnes de déchets. Révolté, j’assistais à un drame environnemental et écologique. Ma mission est de témoigner, là où j’ai grandi, dans ma région, dans mon pays, dans l’endroit que je pensais connaître mieux que personne.

      Pour quelles raisons ai-je fait ce film ? Je crois qu’il n’est pas encore trop tard. Nous pouvons encore arrêter ce désastre. On doit agir.

      On doit se remettre en question, revoir toute la chaîne de production et de consommation… du début à la fin. »

      MARTIN ESPOSITO.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *