Projet de conservation du Lac des Bouillides

Mars 2015, nous proposons de remplir le sondage suivant afin de donner votre avis sur la conversation du Lac des Bouillides, c’est ici : http://goo.gl/forms/LMfMRrL8ku

Historique : Depuis 2014, John Wilson, un des membre de l’association Travisa a entrepris la création d’un groupe de travail pour la préservation du Lac des Bouillides.

D’après ce que nous savons, le Lac des Bouillides est une retenue construite il y a environ 30 ans. Malheureusement, depuis sa création le lac s’est progressivement rempli de sédiments apportés par la rivière, surtout en période de crue. Une partie importante de sa superficie est maintenant comblée par de la terre, et le lac est à sec quasiment chaque été (l’été 2013 étant une exception, probablement du aux grosses pluies du printemps).

L’intérêt écologique de cet espace aquatique nous apparait évident. En effet, il y a très peu de lacs sur la bande littorale ou dans le moyen pays. Ces lacs situés à basse altitude représentent donc un écosystème relativement rare mais néanmoins très important pour certains animaux comme les poissons, les canards, les batraciens et les reptiles, parmi lesquels il faut mentionner la cistude d’Europe (protégée en France) qui devient de plus en plus rare. Or, les fluctuations du niveau de l’eau rendent l’écosystème du lac instable, avec des conséquences néfastes pour la flore et le faune.

D’un point de vue socio-économique, le lac présente également de nombreux atouts. Il est, depuis sa création, un site particulièrement attractif pour les usagers du parc et pourrait devenir une ressource éducative pour les enfants et les adultes, à l’image de ce qui se fait sur la Brague. Actuellement, l’attrait du lac est nettement amoindri par les roseaux qui on envahi le site, par les odeurs désagréables et par les déchets qui stagnent dans la boue.

Laisser le lac se dégrader encore ou même disparaitre serait se priver d’un site paysager remarquable et utile pour l’environnement.
L’objet de notre démarche est de participer à la recherche de solutions pérennes pour restaurer et stabiliser le lac dans le respect de l’environnement.

Depuis Septembre 2014 : nous sommes en contact avec la mairie de Valbonne Sophia Antipolis afin d’engager un dialogue et de montrer les nombreux intérêts à l’entretien de ce lac.

Ci-dessous, de récentes photos montrant l’assèchement du lac, ainsi qu’une leste verte et une couleuvre vipérine (prise début Octobre 2014)

Lac-des-Bouillides 20141002_Sélection_006 20141002_Sélection_004

 

 

5 réflexions au sujet de « Projet de conservation du Lac des Bouillides »

  1. Rouquette Anne

    Je suis tout à fait d’accord sur le besoin d’intervenir pour conserver ce lac du parc des Bouillides.
    Le nettoyer régulièrement (une fois par an par exemple), tout en gardant son aspect naturel/sauvage mais aussi et surtout (si ce n’est déjà fait) essayer de comprendre pourquoi il est à sec chaque été (est-ce que le/les pompages en amont, le long du golf, amplifient le phénomène, … ?).

    Répondre
  2. Ping : Initiatives Eco-Citoyennes à Sophia Antipolis | le blaireau durable

  3. Short Delphine

    oui,il semble qu’impliquer les enseignants des écoles élémentaires et collèges alentours sur des projets pédagogiques en science de la vie et de la terre pour observer le monde aquatique serait génial,je me souviens avoir fait de telles sortie au collège en biologie,et ces sorties font parti de mes meilleurs souvenirs d’école…..et qui me permettent aujourd’hui d’être sensible aux questions de préservation de l’environnement.encore faut-il qu’ils se mobilisent pour organiser de telles sorties, ont-ils besoin d’animateurs nature à leur disposition?
    Il semble cependant que le lac soit instable,sait-on pourquoi il s’assèche l’éte,si cela reste un problème insolvable,pourquoi ne pas en faire un grand potager biologique qui nourrirait les écoles,comme l’ont fait les acteurs de l’association des jardins de la Siagne à Mouant-Sartoux??ou bien un poulailler- composteur solidaire et une petite ferme pédagogique,qui serait bien venue dans le quartier,cela dynamiserait en effet ce beau petit coin de paradis qui ne demande qu’à être preservé,et mis en valeur…J’ai moi même le souhait de creer un poulailler-composteur sur le parc (pour créer du lien sociale mais surtout et aussi pour continuer à créer des points de compostage collectifs,déjà mis en place près des terrains de tennis et les jardins familiaux près de l’école de garbejaire.)La Mairie nous avait soutenu pour ce premier projet,ces sites sont aujourd’hui gérés par UNIVALUM(incinérateur d’Antibes),mais ceci reste une goutte dans l’océan des déchets verts à valoriser,car ils valent de l’or!!
    Les habitants pourraient venir déposer leur déchets verts de cuisine,sachant qu’une poule consomme 150kg de déchets organoque par an,le tas de compost se forme et les poules se nourrissent non seulement des épluchures,mais aussi des vers et autres organismes décomposeurs,elles contribuent grandement au procéssus de décomposition en aérant constamment les tas de compost qu’elles enrichissent à leur tours grâce à leur déjection,ce fumier pourra être analysé et réutilisé au potager bio,et la boucle est boucléé!!!!quelle bonne idée,
    Personellement,ce projet me parle,d’ailleurs je souhaite une reconversion professionnelle,donc si un tel projet peut voir le jour,alors je veux bien être sur la ligne de départ pour en faire partie….peut-être pouvons-nous nous rencontrer pour en discuter?
    Merci de votre écoute;
    Où en est le projet de création de jardins partagés?ça m’interresse aussi.

    Répondre
  4. Claire Olier

    Bonjour
    Êtes vous informé du projet d implantation de gare sncf dans le parc des bouillides et d un tracé au sein de ce meme parc?
    Un collectif est créé depuis peu, on essaye de s organiser, votre aide serait précieuse pour la partie environnementale.
    Il y a des infos sur la page facebook sauvons le parc des bouillides ou sur le site http//sauvonslesbouillides.e-monsite.com.
    Merci.
    A bientôt j espère.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *